TÉMOIGNAGES CLIENTS    

Ce sont nos utilisateurs qui en parlent le mieux.

Une démo ?

Prenons 30 minutes quand vous le souhaitez !

> Démontration du produit et de la plateforme 

>  Exemples de cas concrets

>  Offres & tarifs

«J’équipe Skalleti d’Arioneo pour avoir un point d’appui en plus de l’opinion de son cavalier qui le connait par cœur et de mon œil qui commence à bien le connaitre puisque je l’observe maintenant depuis plusieurs années. C’est très utile de pouvoir se référer à des données chiffrées et confirmer ce que l’on pense du cheval.»

Jérome Reynier
Entraîneur et utilisateur Equimetre depuis 2019

«En tant qu’entraîneurs de chevaux d’obstacle, la récupération d’un cheval après l’effort est très importante d’autant plus qu’avant nous n’étions pas capable de la mesurer. Il était possible de l’évaluer approximativement, mais les mesures n’étaient pas fiables. Avec le capteur EQUIMETRE, on peut ainsi déterminer si un cheval est apte à courir ou non.»

Erwan Grall
Entraîneur d’obstacle et utilisateur Equimetre depuis 2020
«Les courses ont toujours été un sport basé sur des avis : c’est ce sur quoi tout repose. J’ai toujours voulu repousser les limites du “pourquoi” telle décision est justifiée par telle opinion. En créant une cellule de Sports Science, nous nous sommes engagés dans cette voie et nous commençons déjà à voir les résultats sur la piste.»

Ciaron Maher, Top 3 des entraîneurs australiens en 2020
Utilisateur Equimetre depuis 2020

«Grâce à EQUIMETRE on a des paramètres supplémentaires sur l’analyse des performances et des travaux des chevaux. Si l’entraineur peut être parfois subjectif, la machine reste objective. Avec l’analyse des données objectives complétée par un feeling subjectif, on arrive à prendre des décisions correctes.»

Mikel Delzangles
Entraîneur et utilisateur Equimetre depuis 2018
«Il est fantastique de pouvoir collecter des données et de les comparer à nos observations et aux commentaires du cavalier. Non seulement cela confirme nos propres observations, mais cela donne une image claire de la façon dont un cheval progresse et comment il se évolue par rapport aux  entraînement précédents. Nous avons trouvé qu’il s’agissait d’un bon investissement pour nos méthodes d’entraînement et les avantages ont été excellents.»

Clarken  Racing,
Écurie de course australienne, utilisatrice Equimetre depuis 2020

«Maintenant, si je vois qu’un cheval récupère très bien, je vais essayer de le travailler différemment, de travailler un peu plus fort. Dans ce sens-là, l’EQUIMETRE m’aide à régler l’intensité des entraînements. Et évidemment, parfois je détecte des anomalies et là je vais réduire les entraînements jusqu’à temps d’avoir l’avis d’un vétérinaire.»

Jesus Lopez
Entraîneur espagnol et utilisateur Equimetre depuis 2020
«On n’est pas livrés à nous même lorsque l’on débute avec Equimetre. L’équipe est là pour nous accompagner et on a un super suivi derrière. Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir s’assurer que l’on peut augmenter l’intensité du travail, sans que ce soit trop dur pour les chevaux : qu’ils puissent accepter le travail grâce à leurs capacités physiques qui évoluent.»

Gaëtan  Taupin
Entraîneur français et utilisateur Equimetre depuis 2020

«Nous utilisons actuellement le système Arioneo et nous obtenons de bons résultats. Cela nous apporte une vision très précise de la situation du cheval. À partir de là, nous sommes en mesure d’identifier les problèmes avant qu’ils ne surviennent. Il vous permet d’avoir un meilleur regard sur vos chevaux que celui que vous pouvez avoir à l’œil nu.»

Liam Howley
Entraîneur australien et utilisateur Equimetre depuis 2021
«En quelques minutes, vous pouvez voir les données du cheval revenant de l’entraînement. Il s’agit de la dernière technologie disponible sur le marché. De plus, le produit en lui-même est très facile à utiliser. Il est possible de passer d’un cheval à l’autre en quelques minutes. C’est très simple. »

James  Peters,
Entraîneur à Singapour et utilisateur Equimetre depuis 2020

«Ce que j’apprécie le plus dans ce produit, c’est que vous n’avez pas besoin de faire courir un cheval et de deviner si vous avez fait du bon travail ou non, si votre cheval est en forme. Vous pouvez en être sûr et cela fait de vous un entraîneur beaucoup plus confiant. Vous savez exactement le travail que vous avez fait et où en sont vos chevaux, du moins du point de vue de leur condition physique. C’est pour moi le plus grand avantage.»

Raphael Freire
Entraîneur en Norvège et utilisateur Equimetre depuis 2021
«Je trouve le capteur Arioneo extrêmement utile une fois que vous commencez à utiliser et à comprendre la collecte de données. Il devient un outil indispensable du métier. Il vous donne des informations précises que vous ne pourriez que deviner autrement.»

Fergal Birrane
Entraîneur irlandais et utilisateur Equimetre depuis 2020

«Pour nous il était important d’avoir un entraînement régulier et des données quotidiennes pour voir l’évolution en terme de cardio et de récupération après l’effort des chevaux. Et c’est exactement ce que nous avons eu. On est vraiment très content du suivi d’Arioneo sur leur produit.»

Christopher Head
Entraîneur et utilisateur Equimetre depuis 2021

«J’équipe Skalleti d’Arioneo pour avoir un point d’appui en plus de l’opinion de son cavalier qui le connait par cœur et de mon œil qui commence à bien le connaitre puisque je l’observe maintenant depuis plusieurs années. C’est très utile de pouvoir se référer à des données chiffrées et confirmer ce que l’on pense du cheval.»

Jérome Reynier
Entraîneur et utilisateur Equimetre depuis 2019

«En tant qu’entraîneurs de chevaux d’obstacle, la récupération d’un cheval après l’effort est très importante d’autant plus qu’avant nous n’étions pas capable de la mesurer. Il était possible de l’évaluer approximativement, mais les mesures n’étaient pas fiables. Avec le capteur EQUIMETRE, on peut ainsi déterminer si un cheval est apte à courir ou non.»

Erwan Grall
Entraîneur d’obstacle et utilisateur Equimetre depuis 2020
«Les courses ont toujours été un sport basé sur des avis : c’est ce sur quoi tout repose. J’ai toujours voulu repousser les limites du “pourquoi” telle décision est justifiée par telle opinion. En créant une cellule de Sports Science, nous nous sommes engagés dans cette voie et nous commençons déjà à voir les résultats sur la piste.»

Ciaron Maher, Top 3 des entraîneurs australiens en 2020
Utilisateur Equimetre depuis 2020

«Grâce à EQUIMETRE on a des paramètres supplémentaires sur l’analyse des performances et des travaux des chevaux. Si l’entraineur peut être parfois subjectif, la machine reste objective. Avec l’analyse des données objectives complétée par un feeling subjectif, on arrive à prendre des décisions correctes.»

Mikel Delzangles
Entraîneur et utilisateur Equimetre depuis 2018
«Il est fantastique de pouvoir collecter des données et de les comparer à nos observations et aux commentaires du cavalier. Non seulement cela confirme nos propres observations, mais cela donne une image claire de la façon dont un cheval progresse et comment il se évolue par rapport aux  entraînement précédents. Nous avons trouvé qu’il s’agissait d’un bon investissement pour nos méthodes d’entraînement et les avantages ont été excellents.»

Clarken  Racing
Écurie de course australienne, utilisatrice Equimetre depuis 2020

«Maintenant, si je vois qu’un cheval récupère très bien, je vais essayer de le travailler différemment, de travailler un peu plus fort. Dans ce sens-là, l’EQUIMETRE m’aide à régler l’intensité des entraînements. Et évidemment, parfois je détecte des anomalies et là je vais réduire les entraînements jusqu’à temps d’avoir l’avis d’un vétérinaire.»

Jesus Lopez
Entraîneur espagnol et utilisateur Equimetre depuis 2020
«On n’est pas livrés à nous même lorsque l’on débute avec Equimetre. L’équipe est là pour nous accompagner et on a un super suivi derrière. Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir s’assurer que l’on peut augmenter l’intensité du travail, sans que ce soit trop dur pour les chevaux : qu’ils puissent accepter le travail grâce à leurs capacités physiques qui évoluent.»

Gaëtan  Taupin,
Entraîneur français et utilisateur Equimetre depuis 2020

«Nous utilisons actuellement le système Arioneo et nous obtenons de bons résultats. Cela nous apporte une vision très précise de la situation du cheval. À partir de là, nous sommes en mesure d’identifier les problèmes avant qu’ils ne surviennent. Il vous permet d’avoir un meilleur regard sur vos chevaux que celui que vous pouvez avoir à l’œil nu.»

Liam Howley
Entraîneur australien et utilisateur Equimetre depuis 2021
«En quelques minutes, vous pouvez voir les données du cheval revenant de l’entraînement. Il s’agit de la dernière technologie disponible sur le marché. De plus, le produit en lui-même est très facile à utiliser. Il est possible de passer d’un cheval à l’autre en quelques minutes. C’est très simple. »

James  Peters,
Entraîneur à Singapour et utilisateur Equimetre depuis 2020

«Ce que j’apprécie le plus dans ce produit, c’est que vous n’avez pas besoin de faire courir un cheval et de deviner si vous avez fait du bon travail ou non, si votre cheval est en forme. Vous pouvez en être sûr et cela fait de vous un entraîneur beaucoup plus confiant. Vous savez exactement le travail que vous avez fait et où en sont vos chevaux, du moins du point de vue de leur condition physique. C’est pour moi le plus grand avantage.»

Raphael Freire
Entraîneur en Norvège et utilisateur Equimetre depuis 2021
«Je trouve le capteur Arioneo extrêmement utile une fois que vous commencez à utiliser et à comprendre la collecte de données. Il devient un outil indispensable du métier. Il vous donne des informations précises que vous ne pourriez que deviner autrement.»

Fergal Birrane
Entraîneur irlandais et utilisateur Equimetre depuis 2020

Discuter avec un représentant

Demander une démo

 

Demander plus d’informations 

Détecter les futurs performeurs grâce à la data : le défi de Star Bloodstock 

Star Bloodstock utilise EQUIMETRE pour monitorer ses jeunes chevaux afin d’obtenir de nombreuses données interéssantes et détecter les futurs performeurs de leur génération.