Home 9 Témoignages 9 Témoignage EQUIMETRE : L’expérience de Gaëtan Taupin

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Gaëtan Taupin, entraîneur de chevaux de course en France. Découvrez comment les données lui permettent de compléter son ressenti au quotidien.

Pouvez-vous vous présenter, votre carrière et vos installations s’il vous plaît ? 

Je m’appelle Gaëtan Taupin, je suis installé sur le centre d’entraînement de Dragey. J’ai une dizaine de chevaux un peu mixtes, que l’on exploite où on peut. 

Comment Equimetre a-t-il contribué à la préparation de votre partant aujourd’hui ?

Nous avons beaucoup suivi ce cheval.  C’est un cheval que j’aime bien, qui montre de bonnes choses le matin. On voulait surtout évaluer la récupération et confirmer si le travail était bien conforme à ce que l’on pensait. Cela confirme le travail que l’on met en place, savoir s’il est bien fait et surtout s’il est efficace.

Hormis Alasco qui va courir aujourd’hui, est-ce que vous avez un exemple d’un cheval dont les données ont eu un poids décisif lors d’une prise de décision ?

Oui, j’ai une jument que j’ai récupérée, qui courait beaucoup sur 1600m. J’étais convaincu qu’il fallait la rallonger, qu’elle avait un problème de comportement principalement. On a regardé les données Equimetre qui nous ont permis de la rallonger. Nous l’avons fait courir sur 2400m. Elle vient de gagner 3 courses de suite, dont 2 handicaps.  

Que cherchez-vous à savoir lorsque vous analysez les données ? Quelles sont celles que vous regardez principalement ? 

Je m’intéresse beaucoup au cardio et à la récupération de mes chevaux. Ce sont ces paramètres qui permettent d’évaluer si un cheval va être performant. La vitesse me permet d’analyser les chevaux de plats que je connais moins bien. Nous sommes actuellement en train d’entraîner des 2 ans et nous travaillons un peu différemment. Les données nous permettent de collecter un vrai appui tangible. 

Comment choisissez-vous les chevaux que vous monitorez ?

Je mets le capteur à tous mes chevaux, lorsque j’estime que cela devient intéressant de les suivre. C’est à dire que quand ils sortent du pré-entraînement ou du pré ce n’est pas très intéressant de collecter des données car cela ne va rien donner. Ce qui est intéressant c’est lorsque l’on augmente l’intensité du travail pour savoir si l’on peut travailler plus dur, sans que ce soit trop dur pour les chevaux : qu’ils puissent accepter le travail grâce à leurs capacités physiques qui évoluent.

Pourquoi avez-vous choisi EQM ?

Il faut un peu évoluer avec son temps tout de même. Ce n’est pas un outil qui va prendre les décisions ou dire comment faire. Mais cela aide à être convaincu de ce que l’on fait. 

 Avez-vous quelque chose à ajouter ?

On n’est pas livrés à nous même lorsque l’on débute avec Equimetre. L’équipe est là pour nous accompagner et on a un super suivi derrière. C’est la différence avec les autres (concurrents), eux ils vous livrent des données de cardio et ensuite vous êtes livrés à vous même. Quand on ne connaît pas au début, on ne sait pas forcément bien analyser les données. 

Mots-clés : interview, Gaëtan Taupin, expérience client, témoignage, utilisation EQUIMETRE