Accueil 9 Entraînement 9 L’expérience Equimetre de Xavier et Louis Blanchet

Nous avons eu la chance de rencontrer Xavier et Louis Blanchet, entraîneurs à Chantilly. Ils nous ont fait part de leur expérience avec Equimetre et de la manière dont ils l’intègrent dans leur travail quotidien avec les chevaux.

Quelle est leur méthode d’entraînement ? Pourquoi avoir introduit les données dans l’entraînement ?

Découvrez toutes les réponses dans cette interview et regarder la vidéo !

Pouvez-vous vous présenter ?

Xavier Blanchet : Je m’appelle Xavier Blanchet, j’entraîne depuis six mois avec mon petit frère Louis, qui a eu sa licence en janvier. 

Pouvez-vous nous parler de votre méthode d’entraînement ?

Louis Blanchet : Notre système d’entraînement est plutôt basé sur les 2 ans. Celui-ci est mixte entre la méthode anglaise que j’ai apprise et la méthode française que Xavier a apprise. On entraîne à Chantilly, et sur une partie à Lamorlaye. On utilise les PSF (piste en sable fibré) pour préparer les jeunes chevaux qu’on envoie ensuite sur la Piste des Lions pour leur donner de la force et plus de rythme.

Qu’est ce qui vous a poussé à introduire les données dans votre technique d’entraînement ? 

Louis Blanchet : Nous n’avons pas la prétention de pouvoir préparer des chevaux en ayant juste notre œil et notre expérience. Nous avons voulu intégrer à l’entraînement des données spécifiques et on a également la chance d’avoir depuis quelques années des trackings qui sont réalisés par France Galop. Cela nous donne de vraies informations sur la vitesse et les temps que doivent faire les chevaux. Le nombre de furlongs qu’ils doivent faire et à quelle vitesse. On a essayé d’intégrer les deux pour pouvoir être le plus proche possible d’un rythme de course et pour pouvoir aller aux courses en étant plus sereins, en ayant un cheval qui a un bon niveau de fitness, qui a la capacité de courir et de performer.

Comment intégrez-vous l’utilisation d’EQUIMETRE dans votre technique d’entraînement ?

Louis Blanchet : On a intégré Arioneo il y a quelques mois. On monitore principalement les galops, qu’on récupère tout de suite après pour avoir une information très rapide et anticiper un prochain galop, si le cheval en a besoin, ou diriger le cheval tout de suite vers une course. Ça nous permet aussi de communiquer à nos clients des informations très importantes et qui sont fiables.

Quel est votre paramètre préféré ?

Xavier Blanchet : Pour moi c’est la vitesse. Savoir combien de tronçons les chevaux ont fait et à combien de kilomètres par heure, c’est très intéressant. 

Louis Blanchet : La récupération est intéressante mais le plus important, c’est de voir la régularité des tronçons de 200 mètres. Pouvoir visualiser, si les chevaux arrivent à maintenir une vitesse constante et un rythme cardiaque constant.

Mots-clés : Xavier Blanchet, Louis Blanchet, données, EQUIMETRE, témoignage, technologie équine, fréquence cardiaque, vitesse.